Loulou et Louloute découvrent le monde

Loulou et Louloute découvrent le monde

Nouvel an à la mode Lapone - Laponie - Finlande

 

 

intro.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Saviez-vous que le père Noël existe vraiment? Il ne livre peut-être pas des milliers de cadeaux en passant par les cheminées du monde entier, mais il a son propre village comprenant ses boutiques et son bureau de poste. Où se trouve-t-il? En Laponie Finlandaise, situé sur le cercle polaire Arctique, au nord de Rovaniemi. La Laponie est une région boréale européenne, située dans le nord de la Norvège, de la Suède, de la Finlande et dans le nord de la presqu’île de Kola en Russie. 

 

 

 

Laponiefinal.jpg

 

 

Bien connue en raison du père Noël qui habiterait là-bas, la Laponie est aussi une destination de rêve pour les amoureux de la nature. Classée sur la liste du patrimoine mondial en tant que site naturel et culturel depuis 1996, j'ai longtemps voulu mettre les pieds sur ces terres sauvages où l'empreinte de l'homme se faisait plus discrète qu'en Europe du Sud. C'est donc en quelques jours de réflexion que nous avons décidé, Sarah et moi, de partir en vacances dans ces contrées lointaines. Et pour profiter pleinement du charme de cette région, nous avons choisi d'y partir en hiver afin d'y fêter le Nouvel An 2016.
Enfilez votre plus grosse paire de chaussettes ainsi que vos vêtements les plus chauds, car nous partons au pays des rennes et des Samis!

 

 

 

 

airport.jpgAéroport de Kittila. Le nord est proche. En effet, le thermomètre annonce - 25°

 

 

 

Le voyage

Pour ce voyage, nous sommes partis avec l'agence Comptoir de voyages. Nous avions dans notre forfait :

  • L'aller-retour en avion Paris - Kittila avec Airpost (très bonne compagnie aérienne que nous conseillons).
  • Cinq nuits à l'hôtel Hullu Poro à Levi.
  • Quatre excursions : Chiens de traineaux, balade en traineaux à rennes, balade en raquettes et motoneige suivie d'une session de pêche sur un lac gelé.
  • Cinq dîners dans cinq restaurants différents et petit déjeuner tous les matins dans notre hôtel.

 

 

Jour 1

Nous arrivons à l'aéroport de Kittila à 15H30, heure locale. Nous sommes à 170 km au nord de Rovaniemi (pas de village du père Noël pour nous).
Il fait déjà nuit noire et la température extérieure est de - 25°. On y est. Toutes les conditions sont réunies pour un dépaysement total.

On nous accueille à la sortie de l'aéroport et un bus nous emmène jusqu'à notre hôtel. Nous y arrivons en quinze minutes. La neige est présente partout autour de nous, le sol glisse peu (ils recouvrent les routes et trottoirs à l'aide de graviers/petits cailloux, ce qui empêchent de faire de belles glissades) et le froid paralyse mes doigts en quelques minutes. 

Notre hôtel est spacieux et chaleureux. Près de la réception, une petite bibliothèque qui entoure une cheminée, une petite boutique de souvenirs et plus loin se trouve le bar/café qui propose aussi de quoi se restaurer. Notre chambre n'est pas énorme, mais suffisante. Un dessin représentant des rennes orne les murs. Nous avons aussi un balcon commun avec les autres chambres du couloir, mais vu la température extérieure, nous nous y aventurons peu.

L'hôtel comporte aussi deux restaurants, une salle de sport, une partie sauna avec bain froid et jacuzzi.

 

 

 

Hotel-HulluPoro-Levi-Finland1500x750.jpg

http://www.hulluporo.fi/en/

 

 

hullu.jpg

 

 

 

 

Nous dînons assez tôt (18H00) dans notre premier restaurant. Il se trouve dans notre hôtel et propose un buffet à volonté. La nourriture est assez grasse (frit) et peu de choix (surtout niveau dessert). Nous sommes un peu déçus de ce premier repas.

Pour digérer, nous décidons de tester nos vêtements et voir si à -25° nous avons encore froid. Pour les curieux et les futurs voyageurs en terre lapone, voici comment nous étions habillés pour sortir marcher une trentaine de minutes dans ce froid.

 


Pour les pieds :

 

  • Une paire de chaussettes en laine
  • Chaussures de marche de la marque Salomon. Montantes, fourrées et imperméables.

 

Jambes :

 

  • Collant en soie acheté à Décathlon.
  • Pantalon de ski

 

Torse :

 

  • Sous-vêtement thermique à manches longues (Décathlon)
  • Polaire bien chaude de chez Décathlon.
  • Veste coupe-vent et déperlante de chez Décathlon

 

Mains:

 

  • Sous-gants en soie
  • Gants fourrés

 

Visage et tête :

 

  • Écharpe ou cache-nez
  • Bonnet assez épais (surtout au niveau des oreilles)

 

Habillés comme cela, nous n'avons pas eu froid. Seul le visage (surtout le nez et les lèvres) était douloureux au bout de vingt minutes. Nous avons donc marché une demi-heure dans Levi. Il s'agit d'une station de ski assez renommée ici. Les maisons et appartements sont en bois, des décorations de Noël sont accrochées ici et là, et quelques restaurants et boutiques de souvenirs ornent les rues.

 

 

 

 

 

levi.jpg

Centre de Levi, 16H00.

 

Jour 2

Debout assez tôt et premier rendez-vous avec notre guide qui sera présente toute la semaine pour les excursions. Nous sommes un groupe d'une dizaine de personnes et nous allons direction un bâtiment de Lapland Safaris, société proposant diverses excursions sur le territoire Lapon. Le personnel nous prête de l'équipement grand-froid qu'on devra rendre à la fin de la semaine.

Bottes fourrées (avec une ou deux pointures au-dessus pour laisser une poche d'air chaud entre les orteils et la chaussure), chaussettes en laine, moufles fourrées et combinaison (qui s'ouvre latéralement au niveau des jambes pour y passer d'abord les chaussures). Je me sens légèrement comme le bonhomme Michelin mais avec ça, je n'aurais pas froid! A savoir que sous ma combinaison, je porte aussi mon pantalon de ski + legging en soie pour les jambes, et au niveau du torse : sous-vêtement thermique + polaire.

 

 

michelin.jpg

En mode bonhomme Michelin pour aller affronter le froid.

 

 

 

Ce matin, la température est d'environs - 17°. Temps parfait pour aller faire notre première excursion, du chien de traineaux

Nous nous rendons en bus jusqu'à la ferme aux huskies. Une femme nous accueille et nous explique en anglais comment va se passer l'expédition. Elle nous montre comment se servir du traineau, ce qu'il faut faire et ne pas faire. Puis nous rejoignons les chiens. Ils sont attachés aux traineaux qui eux-mêmes sont attachés à des poteaux en bois. Il y a cinq chiens par traineau. Deux tout devant, puis un et encore deux à l'arrière. Ils sont excités et aboient dans tous les sens, sautent de partout. Quand ils nous voient monter prendre place, l'euphorie s'intensifie. Je suis aux commandes du traineau, Sarah est devant, allongée et protégée par le froid avec une couverture. Un membre du personnel vient détacher la corde qui nous reliait au poteau, j'appuie sur la pédale de frein de toutes mes forces, je sens les chocs que les chiens donnent. Ils sont nerveux et ont l'air très puissants. Pour « conduire » le traineau, il suffit de poser ses pieds à l'arrière de celui-ci sur deux supports. Au centre, une pédale de frein qui vient se planter dans la neige quand vous poussez dessus. Selon l'intensité à laquelle vous voulez freiner, il suffit d'adapter la poussée.

 

 

 

toutou.jpg

 

 

 

La balade dure une trentaine de minutes. Le départ est assez rapide, les chiens sont en forme. Mes yeux et une partie de mon front sont endoloris par le froid. Idem pour Sarah. Mais le paysage magnifique et ce calme surréaliste (seul le bruit du traineau sur la neige et les aboiements des chiens quand nous nous arrêtons, pour nous dire : Hey! Les copains, pourquoi on s'arrête?) nous font oublier la morsure du froid. Parfois, les chiens étant si rapides, je dois me mettre à pieds joints sur le frein pour nous permettre de nous arrêter.
Une fois la balade terminée, nous dégustons un jus de baies chaud dans une petite hutte en bois dans laquelle se trouve au centre un gros feu de bois.

 

Ce fut une fantastique expérience. La nature, le froid, les chiens, le calme, tous les éléments étaient réunis pour nous combler au plus haut point.

 

 

 

Toutou2.jpg

Les chiens ont absolument voulu faire un selfie avec nous Bouche cousue

 

 

 

Si nous avons opté pour l'agence Comptoir de voyages, c'est en partie pour les excursions proposées et aussi pour notre liberté en dehors des activités comprises dans le forfait. En effet, nous avons une activité prévue chaque matin de la semaine, puis nos après-midis sont libres.

Aujourd'hui, nous optons pour le SPA CENTER, un centre aquatique composé de plusieurs piscines, jacuzzis, un toboggan, saunas et hammams. Mention spéciale pour le jacuzzi se trouvant à l'extérieur. Pour y accéder, nous devons traverser une piscine (assez fraiche) puis sortir de celle-ci et marcher une quinzaine de mètres pour rejoindre le jacuzzi. Mais quand il fait - 15° et que l'on sort d'une piscine, ces quelques mètres à parcourir semblent très très long. Seul bémol : le prix. Vingt-deux euros par personne.

 

 

toutou3.jpg

Dans la peau d'un huski... Ridicule n'est-ce pas?

 

 

 

 

Jour 3

 

Hier, nous avions fait une superbe balade en chiens de traineaux, aujourd'hui nous échangeons les chiens contre des rennes. 
Arrivés à la ferme aux rennes, nous suivons avec attention les explications données par l'un des membres du personnel (habillé en costume traditionnel) puis nous embarquons sur nos traineaux pour une balade de 5 km. Ici, par rapport aux chiens, ça se présente différemment. Nous sommes tous les deux à demi allongés dans un traineau, tiré par un renne qui est lui-même attaché à un autre renne et ainsi de suite. En tout, cinq rennes sont attachés à la file indienne et à la tête de la file se trouve un membre du personnel qui donne la vitesse de croisière et se retourne pour s'assurer que tout se passe bien. Nous traversons des bois enneigés et parfois, nous prenons de la vitesse et subissons quelques arrêts brutaux (dont l'un qui va me valoir un coup de bois dans le cou par le renne qui nous suivait). Le calme est absolu et la beauté du paysage défile sous nos yeux.

 

 

 

 

renne1.jpg

 

 

 

 

Après la balade, nous allons dans l'un des enclos à rennes pour leur donner à manger. Au menu, du lichen. Ils semblent adorer ça et viennent manger directement dans nos mains.

Puis nous nous dirigeons vers la demeure des propriétaires de la ferme pour déguster un chocolat chaud ainsi que des biscuits faits maison pendant que la maitresse des lieux répond à nos questions à propos des rennes. Et pour finir l'excursion, nous recevons tous un permis de conduire pour la conduite de traineaux à rennes, valable cinq ans Sourire . Ici, quelques personnes se déplacent encore avec ce genre de moyen de locomotion.

 

 

 

renne2.jpg

 

 

 

 

 

L'après-midi, nous testons la salle de sport de l'hôtel et leur coin sauna & jacuzzi. Le sauna fait vraiment partie des moeurs ici. Il est possible d'en trouver un peu partout. Je tente de rentrer dans l'eau froide, mais une fois mon pied dedans, je renonce Rigolant

 

 

 

sauna.jpg

La partie SPA de notre hôtel.

 

 

En fin d'après-midi, nous allons au snow village. Cette excursion ne fait pas partie de notre forfait. Nous avons pris les tickets la veille au point d'informations de Levi.

Un bus nous y conduit en quarante-cinq minutes. En attendant notre diner, nous nous baladons dans l'hôtel et visitons les chambres glacées. Le snow village n'est pas un village à proprement parlé. Il s'agit en faite d'un complexe comprenant un hôtel, deux restaurants dont un en glace et diverses activités à l'extérieur. De dehors, l'endroit ressemble à un énorme igloo. L'intérieur est assez surprenant. De longs couloirs faits de neige tassée, des sculptures et surtout, des dizaines de chambres entièrement faites de glace. Certaines d'entre elles sont identiques (les moins chères) et d'autres totalement uniques de par leurs décorations. Des lumières bleutées, rouges ou jaunes éclairent les lieux. Pour une nuit ici, il faut compter aux alentours de 300 euros. Il fait - 5° dans tout le bâtiment, mais notre guide nous assure que les clients ont souvent trop chaud durant la nuit grâce au duvet fourni par l'hôtel. Le travail est assez hallucinant. Il y a même une chapelle pour se marier, en glace bien entendue.

 

 

 

ice1.jpg

L'hôtel vu de l'extérieur. Chambres et couloirs. Les détails dans la glace sont surprenants.

 

 

ice2.jpg

Divers sculptures dans la neige ainsi que la chapelle.

 

 

 

 

 

Puis arrive l'heure du diner! Le restaurant de glace est composé d'un bar et d'une salle principale. Ici, tout est en glace. Tables, chaises, bancs, murs, décorations. Il fait aussi froid que dans l'hôtel, mais bien habillé, nous ne ressentons pratiquement pas les -5°. La nourriture y est vraiment très bonne, seul le temps d'attente entre les plats se fait long. Arrivé au dessert, je commence à avoir froid. Bien que nos bancs soient recouverts de fourrures, rester une heure inactif sous cette température commence à être désagréable. Mais ce fut une superbe et unique expérience que nous recommandons à tous les voyageurs aux alentours de Kittila.

 

 

 

ice3.jpg

Le bar et le restaurant de glace.

 

 

 

Jour 4:

 

Aujourd'hui, nous partons en balade au beau milieu de la nature pour une petite randonnée en raquettes. Nous sommes un petit groupe de quatre personnes accompagnées de notre guide. La température est de - 4°, nous nous sommes donc habillés moins chaudement que d'habitude et nous avons bien fait, car la température corporelle monte très vite durant l'effort en raquettes. Nous marchons pendant une heure et demie dans des sous-bois et examinons le sol à la recherche d'empreintes d'animaux. Nous tombons sur l'une d'entre elles particulièrement étrange et notre guide soupçonne celle d'un glouton. Au milieu des arbres, nous nous arrêtons pour une pause "jus de baies chaud", puis nous repartons à l'aventure.

 

 

 

 

raquette.jpg

A la votre! Trace possible de glouton

 

 

Après midi relaxation et cette fois-ci, j'ai le courage de rentrer entièrement dans le bain froid après le sauna. J'y reste dix secondes. Un jet d'eau continu vient brasser l'eau froide au fond du bain, c'est ultra désagréable comme sensation. Je cours ensuite dans le jacuzzi dont le contraste entre les deux températures me brule la peau.

 

 

Nous sommes le 31 décembre et ce soir, c'est le réveillon. Nous dinons dans un restaurant à une centaine de mètres de notre hôtel. Restaurant un peu caché, car il faut traverser un bar et finir dans la cour extérieure pour le trouver. C'est une cabane en bois, avec peaux de bêtes sur les murs, bougies et l'habituel feu de bois au centre de la pièce avec une multitude d'aliments en train de cuire autour.
La soirée se passe merveilleusement bien. Nous dialoguons longuement avec les personnes partageant notre table et nous nous servons directement autour du feu : saumons, rennes, pommes de terre aux lardons... les différents plats proposés sont tous très bons. L'endroit est insolite, on ne pouvait pas mieux rêver pour un réveillon de Nouvel An.

 

Nous sortons à l'approche de minuit et contemplons les feux d'artifice tirés dans les rues et au centre de la ville.

 

 

 

 

BONNE ANNEE 2016 !!!

 

 

 

 

compil.jpg

Petite compilation de photos : La première cabane après les chiens de traineaux;

le père Noël dans le bar de notre hôtel;

Sarah qui pose devant des bougies qui parsèment les rues de Levi; leur façon de faire cuire tous les aliments et boissons directement sur le feu.

 

 

 

 

 

Jour 5:

 

Dernière expédition du voyage.

Après avoir récupéré des cagoules et des casques, nous suivons avec attention les explications d'un membre de Lapland Safaris et nous partons en motoneige direction un lac gelé pour y pécher traditionnellement. Nous sommes deux par motoneige et c'est Sarah qui conduit pour l'aller, je ferai le retour. Quand nous conduisons, nos mains sont réchauffées par les poignets chauffants du véhicule et les pieds sont calés dans des orifices, les protégeant ainsi de l'air froid. Par contre, derrière et inactif, nous avons vite froid. Les sensations sont géniales, mais au bout de vingt-cinq minutes, je ne sens plus mes orteils malgré mes deux paires de chaussettes en laine et mes chaussures fourrées.

Arrivé au lac, notre guide nous donne une petite canne à pêche chacun (qui ressemble plus à un jouet qu'à une véritable canne) et nous explique comment perforer la glace à l'aide d'une manivelle dont l'extrémité est une vis sans fin. Une fois la démonstration terminée, c'est à nous de jouer. Nous perforons la glace, nous laissons couler notre appât au fond du lac et nous attendons. Rien ne mord, seulement le froid. Je ne sens plus mes orteils depuis la motoneige et mes mains ont du mal à se réchauffer. Au bout d'une vingtaine de minutes, nous rentrons nous mettre à l'abri dans une superbe hutte aux abords du lac. Aucune lumière artificielle. Le personnel s'éclaire avec des lampes frontales. Un feu de bois se trouve au centre et permet de chauffer du thé, café et jus de baies. Nous mangeons ici une soupe de saumon dans des bols en bois et nous nous réchauffons près du feu avant de reprendre la route avec les motoneiges. L'endroit est superbe, nous sommes tristes de savoir que le séjour touche déjà à sa fin. Je resterais bien quelques heures de plus dans cette cabane à me réchauffer près du feu tout en contemplant cette nature sauvage qui au-delà des dangers qu'elle peut représenter (le froid!) m'apaise autant qu'elle me fascine.

 

 

 

moto1.jpg

 

 

 

moto2.jpg

Le trou dans la glace, malgré nos efforts, aucun poisson de viendra nous rendre visite.

La cabane et l'intérieur de celle-ci.

 

 

 

soupe.jpg

La soupe servie dans la cabane. Bon appétit!!

 

 

 

 

 

En mode pêcheur. Le plus dur dans tout ça? Avoir la patience de pêcher quelque chose dans ce froid!



 

 

 

 

Pour notre denier après-midi ici, nous allons nous balader dans Levi et en profiter pour faire un peu de shopping. Nous y achetons deux tasses en bois traditionnelles que nous gravons aux noms de Loulou et Louloute Sourire

Un délicieux restaurant à la limite du gastronomique vient clôturer cette journée et ce voyage extraordinaire.

 

 

 

 

tasse.jpg

Nos tasses gravées et du thé "made in Lapland".

 

 

 

 

 Conclusion:

Ce fut un voyage vraiment unique. Nous cherchions le dépaysement et nous l'avons eu. Même si le froid était présent (et cela peut être une contrainte pour certaines personnes) la Laponie sans cette température n'aurait pas eu le même charme. Les journées sont courtes (environ quatre heures de lumière), les paysages sont fantastiques et nombreuses sont les activités proposées. Notre seul regret : le temps nuageux ne nous a pas permis d'apercevoir d'aurores boréales.

La compagnie Comptoir de voyage a fait un super boulot. La prise en charge était rapide, les activités ainsi que la guide étaient de qualité et les cinq restaurants dans lesquels nous avons diné chaque soir nous permettaient de goûter à plusieurs cuisines et styles différents (et souvent très très bons).

Nous n'avons pas trop parlé des Finlandais, car nous n'avons pas eu trop le temps de nous mélanger à eux durant cette semaine. Nous sommes restés entre nous donc il est difficile de dresser un avis par rapport aux habitants de cette région. Ceux que nous avons rencontrés nous ont paru un peu plus froid que les Européens du sud et selon les dires de notre guide, il s'agit d'un peuple froid d'apparence qui se révèle très chaud de l'intérieur une fois les bases de l'amitié fondées.

 

Donc, pour résumer en quelques mots : pour les amoureux de la nature et pour ceux qui veulent vivre quelque chose d'assez incomparable, partez en Laponie et si possible durant la saison hivernale pour y vivre des sensations bien différentes que dans beaucoup d'autres régions du monde. Vous ne le regretterez pas.

 

 

 

  • Pour plus d'information sur la compagnie Comptoir de voyages, suivez le lien : Comptoir de voyages
  • Pour plus d'information sur Lapland Safaris, suivez le lien : Lapland Safaris
  • Pour plus d'information sur l'hotel Hullu Poro, suivez le lien : Hullu Poro
  • Pour plus d'information sur le Snow Village, suivez le lien : Snow Village

 

 

 

Bon voyage !

 

 

bisous.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos marquées de "LetL(date)" sont la propriété de loulouetlouloute.blog4ever.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 



14/01/2016
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser